ORION (Orionis)


Carte et dessin selon Uranometria




Les anciens ont toujours reconnu un personnage dans cette constellation. Les Egyptiens le révéraient comme le dieu de la Lumière Horus ou de son père Osiris. Les Sumériens et les Babyloniens y voyaient Gilgamesh le roi d'Uruk. En fait le nom sumérien Uru-Anna (lumière du ciel) ressemble au nom actuel. L'association de Orion avec Gilgamesh est aussi reliée avec le combat éternel du chasseur avec Taurus: Gilgamesh combattit le Taureau quand un admirateur méprisant avait ordonné à l'animal de détruire Uruk.
La légende populaire de l'histoire d'Orion maintes fois racontée varie selon les versions. L'une met en jeu la chasseresse Artémis qui tomba amoureuse d'Orion. Apollon, frère d'Artémis désapprouva. Un jour il remarqua Orion nageant au loin, il mit au défi Artémis de toucher l'objet flottant avec son arc, elle était très habile, et toucha sa cible au premier coup. Elle fût désemparée quand le corps d'Orion fût rejeté sur la grève. D'autres attribuent la mort d'Orion à un scorpion. Orion revendiqua de pouvoir battre n'importe quel animal sur Terre, il fût attaqué et tué par le scorpion. Une autre histoire raconte que le scorpion pourchassait Orion et qu'il sauta dans l'eau pour lui échapper, ce fût alors qu'Apollon le désigna comme cible à Artémis. Une autre dit que le géant Orion est le fils de Poséidon, auquel Hélios redonna la vue et qu'Aurore la grande amoureuse enleva et emmena à Délos, où il périt victime d'Artémis, grande chasseresse avec son arc redoutable, elle punissait ceux qui s'aventuraient sur son terrain de chasse.
En Grèce, Orion se couche dans la mer à l'ouest quand le Scorpion se lève à l'est.


Orion est couvert par un vaste nuage de gaz et de poussières, dont M 42 est la plus belle partie.


Ceinture : 3 étoiles (les 3 rois) de type B Bleues et chaudes, dans une zone de création d’étoiles (Mintaka delta, Alnilam epsilon et Alnitak zeta) Mintaka, la plus haute se trouve quasiment sur l'équateur céleste, c’est une étoile double, ainsi que Alnitak.

Epée : Grande nébuleuse d’Orion M42 . Objet très jeune 30.000 ans, les 4 étoiles du trapèze (Thêta orionis A,B,C et D) au centre, ionisent le gaz environnant. C'est une nébuleuse à émission. Située à 1500 AL, elle s'étale sur 30 AL. C'est une véritable pouponnière d'étoiles. Il y a assez de matière pour former 10.000 soleils. La couleur verdâtre est due à la présence d'oxygène. Sa forme est ronde, mais un nuage sombre l'obscurcit en partie lui donnant sa forme particulière. Elle est associée à M 43.
Ce fut la première nébuleuse à être photographiée en 1880 par Drapper.
Une photo en infra rouge fait apparaître une multitude d'étoiles jeunes. Photo Hubble

Boucle de Barnard (Sharpless 2-276):Immense nébuleuse à émission qui forme un demi cercle autour de la partie inférieure d'Orion, très difficile à observer à l'oeil nu. Ce sont probablement les restes d'une ancienne supernova.


Objets AD Dec Mag
M 78: C'est la plus brillante nébuleuse à réflexion, éclairée par une étoile bleue Très lumineuse, près de la boucle Barnard. Elle appartient au nuage de gaz centré sur M43, qui comprend aussi les nébuleuses NGC 2071, NGC 2067, et NGC 2064 5h47  +0°03 
La tête de Cheval IC 434 (B 33): Ne se voit pas avec les télescopes de moins de 12". C'est une nébuleuse sombre qui s'intercale devant une nébuleuse à émission.Sa masse est 27 fois celle du soleil. 5h41  -2°24   
Bételgeuse: Distance 425 AL. Etoile variable supergéante rouge, 600 fois le diamètre du soleil. Magnitude varie de 0,0 à 1,3 en 5,9 années. Elle avoisinerait l'orbite de Jupiter. C'est une étoile en fin de vie, masse de 20 Ms. 5h55  +7°24  0,3 à 1,3 
Rigel: Distance 800 AL . Supergéante bleue plus puissante que Bételgeuse, elle irradie 4 fois plus, elle est 40.000 fois plus brillante que le soleil. Masse 17 Ms Elle comporte un compagnon, éclipsé par sa brillante voisine. C'est aussi une étoile en cours de fin de vie destinée à exploser. 5h14  -8°12  1,6 
NGC 2169: Amas ouvert "37": Ses étoiles sont disposées pour former le nombre 37, entre Bételgeuse et M35. Etoiles blanches brillantes 6h08  +13°57  5,9 
Sigma: Groupe d'étoiles multiples très coloré 5h39  -2°36  3,8 
Lambda: Etoile double, tête d'Orion, à 900 AL 5h35  +9°56  3,7 
Orionides Pluie d'étoiles filantes dont le pic est le 21 octobre. Elle est causée par la traversée du passage de la queue de la comète de Halley, comme pour les Aquarides au printemps. ( dernier passage en 1986)      


Carte de la constellation


amas ouvert 37 nébuleuse à réflexion nébuleuse sombre Tête de Cheval Grande nébuleuse d'Orion étoile double Bételgeuse supergéante rouge étoiles multiples Rigel supergéante bleue Mintaka étoile double Alnilam Alnitak



Carte de situation